Réarmer le thermostat chauffe-eau

Si vous constatez une diminution de température d’eau chaude, ce problème peut venir de plusieurs facteurs. Pour éviter des dégâts importants sur le chauffe-eau lorsqu’il a un problème, comme une surchauffe par exemple où le chauffe-eau s’arrête automatiquement.

Mais avant de le réenclencher, il est indispensable de réarmer le thermostat. Et pour y procéder, il faut se munir simplement d’un tournevis. Cette opération se fait en trois étapes bien distinctes. Mais dans certains cas, il nécessaire de faire appel à un chauffagiste paris pour régler le souci.

La localisation de la sécurité thermique

La localisation de la sécurité thermique d’un chauffe-eau ne nécessite pas l’intervention d’un plombier paris. Elle est facile à repérer. Ellese trouve au niveau du thermostat. Vous pouvez consulter la notice de votre équipement.Une fois repérer, en utilisant un tournevis, vous devez ôter les vis qui soutiennent le capot de protection du cumuluspour ensuite retirer ce capot. Il est important de mettre ces matériaux dans un endroit sûr pour éviter de les perdre. Vous pourrez ensuiteaccéder facilement au thermostat. Ce dernier est fixé à une platine grâce à des boulons.

Le redémarrage du thermostat

Une fois le capot retiré et placé dans un endroit sûr, vous pouvez procéder à la suite de l’opération. Pour réenclencher la sécurité thermique, il suffit de presser le bouton situésur le thermostat. Les inscriptions de reconnaissances sont différentes selon le type ou bien le modèle, dans certains cas, il est possible de trouver le mot sécurité ou safety en anglais qui est utilisé pour indiquer le bouton. Dans d’autres cas, cela peut être un symbole sur l’encoche. Il vous suffit de presser sur le bouton pour permettre à votre sécurité thermique de redémarrer. Avec un tournevis d’électricien ou d’un crayon pointus, vous pourrez la sécurité en route. Il suffit d’insérer la pointe dans l’encoche.

La vérification : contactez un plombier paris / chauffagiste paris

Cette étape est importante car elle permet de s’assurer que tout fonctionne normalement. Dans ce contexte, vous allez devoir mettre le chauffe-eau en « marche forcée » pendant quelques heures. Durant ce temps, il est fortement déconseillé de manipuler les fils conducteurs de courant pour éviter les risques de se faire électrocuter. Si vous remarquez que tout fonctionne correctement à nouveau, vous pouvez remettre le couvercle en place. Toutefois, si la sécurité du chauffe-eau se déclenche à nouveau, c’est qu’il y a un problème au niveau du chauffe-eau qu’il faut corriger. A ce stade, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel comme un plombier paris ou chauffagiste par exemple. Ce chauffagiste paris est le mieux placé et expérimenté pour solutionner votre problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *